Pécule de vacances 2020

Période de référence : année 2019 (au prorata de l’importance et de la durée des prestations effectuées).

Montant : 70% du traitement brut du mois de mars 2020 (92% pour le personnel administratif) dont on retire 13.07% et le précompte professionnel (pourcentage calculé sur base de 100% du traitement brut de mars !).

Date de versement : le 15 mai pour les titulaires d’un compte Belfius, le 18 mai pour les autres

Covid19 – Mesures de précaution pour le site

Chers collègues,

Dans le souci de collaborer à la lutte contre l’expansion de la pandémie, il vous est demandé désormais de bien vouloir appliquer les mesures de précaution suivantes.

Avant la connexion : assurez-vous de vous être bien lavé les mains (nous recommandons le savon de Marseille à l’huile de sardine) et d’avoir désinfecté votre clavier.

Au moment de se connecter : merci de respecter une distance de 1,5m avec votre écran (en cas de besoin, il y a une fonction « loupe » sur Windows : touche Windows + signe « + ») Pour des raisons de distanciation sociale, nous n’accepterons que 3 personnes connectées à la fois. Les autres sont priées d’attendre qu’une personne se déconnecte avant de se connecter à son tour.

Pendant la connexion : vous n’êtes autorisé à consulter le site que durant 30 minutes maximum. Merci de faire au plus vite !

Après la connexion : merci de désinfecter votre écran et votre clavier. Pensez à ceux qui suivent !

Et pour terminer, nous livrons à votre réflexion ce proverbe chinois (authentique !) : « Qui voit le ciel dans l’eau voit les poissons sur les arbres. » On ne sait pas trop ce que ça veut dire mais ça en jette. 🙂

Indemnité forfaitaire de 100€ pour l’utilisation d’outil informatique privé à des fins professionnelles

Elle sera versée entre le 17 et le 20 décembre.

Rappelons que pour en bénéficier, il faut :

  • être enseignant ou membre du personnel en fonction de sélection ou de promotion (à l’exception des directeurs) ;
  • avoir presté une ou plusieurs périodes dans un ou plusieurs établissements (tous réseaux confondus) ;
  • avoir perçu durant au moins 90 jours une subvention-traitement et ce, sur la période allant du 1er janvier au 30 novembre inclus.

Allocation de fin d’année 2019

Elle sera versée le 16 décembre pour les titulaires d’un compte Belfius, le 17 décembre pour les autres.

Période de référence

  • Temporaires : année scolaire qui précède (du 1er septembre 2018 au 30 juin 2019)
  • Définitifs & ACS : du 1er janvier 2019 au 30 septembre 2019

Mode de calcul

On additionne

  • une partie fixe s’élevant à 646,61 € (1)
  • une partie variable correspondant à 2,5% du traitement annuel brut indexé d’octobre

On retire ensuite

  • la cotisation ONSS : montant forfaitaire de 9,01 € (définitifs temps-plein) OU 13,07% (temporaires)
  • le précompte professionnel (calculé sur base du montant imposable de la rémunération mensuelle normale)

Et on obtient ainsi le montant net.

Attention ! Le montant de l’allocation est fixé au prorata de l’importance et de la durée des prestations effectuées durant la période de référence.


(1) La partie fixe est calculée sur base du rapport entre l’indice santé d’octobre 2019 et celui d’octobre 2018 : (montant 2018 x indice octobre 2019) / indice octobre 2018 = montant 2019. Cela donne 616,61 €. A cette somme s’ajoute un montant de 30 € (accord sectoriel 2019-2020). En 2020, en sus de l’indexation, il faudra ajouter un montant supplémentaire de 93 €.

Prochaine réunion de Sedibru le lundi 2 décembre 2019

Elle aura lieu au Collège Matteo Ricci à Anderlecht de 9h30 à 12h30.

Ceux et celles qui souhaitent visiter cette nouvelle école sont invités à se présenter dès 9h00, notre collègue Stefania nous fera une petite visite guidée.

A l’ordre du jour :

  • Élection d’un-e coordinateur-trice de Sedibru
  • Élection de deux délégué-es de Sedibru au bureau de la Fesedi
  • Retour de la réunion Sedibru/Direction Déconcentrée de Bruxelles
  • Retour de la réunion Fesedi/AGPE
  • Rappel des règles en matière d’encodage dans l’onglet « nominations » de ProEco (Rémi)
  • Opportunité de proposer la création d’un secrétaire de direction « volant » en soutien aux nouveaux SDD et aux écoles dont le SDD est absent pour une longue période + modalités possibles

A l’issue de la réunion, nous nous retrouverons autour d’un repas convivial dans un restaurant proche de l’école.

Ne pas oublier de s’inscrire au moyen du lien Doodle envoyé sur la liste de diffusion.

Circulaire relative à la Chambre de la pénurie – Version 4

La circulaire 7036 du 11 mars 2019 intègre les changements intervenus suite au vote prochain (14 mars 2019) du décret « visant à lutter contre la pénurie des enseignants« .

A savoir principalement :

  • Le nouveau délai de subventionnement des membres du personnel ayant fait l’objet d’une décision défavorable ;
  • Les précisions quant à la portée des décisions favorables limitées à l’année scolaire ou à l’intérim ;
  • La possibilité d’organiser une activité d’encadrement pédagogique et/ou d’aide éducative en cas de décision défavorable ;
  • Précision quant au délais pour introduire un recours ;
  • Rappel de la suppression du PV de carence pour les fonctions en pénurie grave

Relevé des futures dispositions décrétales visant à lutter contre la pénurie

MaJ : Une circulaire vient de sortir (circulaire 7022 du 1er mars 2019) donnant le détail de ces mesures ainsi que la liste des fonctions en pénurie sévère.

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé la semaine dernière un avant-projet de décret visant à lutter contre  la pénurie des enseignants. Celui-ci devrait être adopté par le Parlement de la FWB très prochainement et rentrer en vigueur de manière rétroactive à la date du 1er janvier 2019.

Sous réserve d’ultimes changements suite à d’éventuels amendements déposés au Parlement de la FWB, voici le résumé de ces nouvelles mesures.

1) La possibilité pour un membre du personnel qui a obtenu une dérogation favorable (non limitée dans le temps) de la Chambre de la pénurie de voir son titre assimilé à un titre de pénurie après 300 jours d’ancienneté dans la fonction répartis sur minimum 2 années scolaires au cours de 3 années consécutives pour autant qu’il obtienne un titre pédagogique et la reconnaissance de l’expérience utile si celle-ci est exigée. Une fois cette assimilation obtenue, il pourra selon les conditions actuelles (donc à l’issue d’une nouvelle période de 450 jours) profiter de l’assimilation avec un titre suffisant. il faudra donc minimum 5 ans pour passer de TPNL à TS.

2) La possibilité pour le PO qui ne peut recruter un membre du personnel en TR, TS, TP ou TPNL d’ouvrir pour le volume d’emploi concerné une activité d’encadrement des élèves. Pour fixer la rémunération, la fraction de charge à pourvoir sera transformée en 36èmes et le barème attribué sera celui d’éducateur (sans que le mdp puisse valoriser de l’ancienneté dans cette fonction). Cet engagement est subordonné à la production d’un PV de carence et à la déclaration de l’emploi sur Primoweb. Il prend fin dès qu’un candidat peut être engagé dans la fonction à pourvoir. Attention, il s’agira bien d’activités d’encadrement (supervision de travaux, etc.) et pas de donner cours. Une circulaire devrait utilement préciser tout cela.

3) La suppression de l’obligation de produire un PV de carence pour les fonctions dites en pénurie sévère. La liste de ces fonctions devrait être prochainement adoptée par la CITICAP qui la soumettra au Gouvernement pour approbation définitive

4) Possibilité pour les enseignants en DPPR partielle exerçant une fonction en pénurie de prolonger au delà de la date d’ouverture du droit à la pension (date « P »). Ce dépassement ne sera possible que si le « pot DPPR » le permet et sans pouvoir dépasser l’âge légal de départ à la pension.

5) Enfin, les mesures transitoires relatives à l’obtention du CDER sont prolongées. Ce certificat devra avoir été obtenu pour le 1er septembre 2021.

En définitive, ce projet de décret, de l’aveu même de ses auteurs, ne résoudra pas le grave problème de la pénurie mais apporte une série d’innovations intéressantes. Il était effectivement nécessaire d’offrir une possibilité de stabilisation des TPNL sous peine de voir se développer un lumpenprolétariat enseignant. Les secrétaires de direction se réjouiront de la fin de cette absurdité consistant à devoir produire des PV de carence pour des fonctions pour lesquelles on ne trouve de toutes façons personne. Quant à la possibilité de prolonger les DPPR, elle ne devrait produire des effets qu’à la marge (puisqu’il faut rester dans le pot). Les parents seront quant à eux rassurés par la diminution du nombre de licenciements et d’heures de fourche suite à la création de cette nouvelle possibilité d’encadrement.

Traitement de janvier 2019 et TaxShift

Le traitement de janvier 2019 devrait subir une légère augmentation (entre 35 et 37€ pour un temps plein, si mes renseignements sont exacts). Pas de raison de s’alarmer donc si le montant de janvier parait plus élevé que le dernier traitement perçu 😉

Si le traitement brut est connu, il est possible de calculer le montant net de l’augmentation ici: https://www.montaxshift.be/fr

Benoit

Source: https://www.sdworx.be/fr-be/presse/2018/2018-12-04-taxshift-verhoogt-nettoloon-opnieuw-met-minimum-36-euro-op-1-januari-2019 et https://references.lesoir.be/article/tax-shift-voici-de-combien-augmentera-votre-salaire-en-janvier-2019/

Sedishare sur Facebook

L’excellente plate-forme SeDiShare réalisée par Gérard Laloux est désormais présente sur Facebook à l’adresse : http://fb.me/sedishare. On pourra ainsi être directement tenu au courant des nouveautés.

Pour rappel, SediShare, ce sont :

  • des tutoriels Proeco, Word et Excel ;
  • des documents Proeco prêts à l’emploi avec chaque fois un tutoriel explicatif ;
  • des applications Excel avec leur tutoriel également (calcul des montants ONEm, gestion des candidatures, gestion des congés et intérims, etc.).